>Aller au contenu
Animés par le désir d’améliorer les conditions de vie dans leur pays, des scientifiques de Syrie, du Yémen ou d’Iraq témoignent. Universités bombardées, collègues assassinés… Alors qu’ils ont dédié leur vie à la recherche, ils sont aujourd’hui réfugiés en quête d’asile.

Nos partenaires