>Aller au contenu

Après la catastrophe de mars 2011, les autorités japonaises ont décidé de construire un gigantesque mur anti tsunami de 14 mètres de haut et de 400 kilomètres de long. Les conséquences humaines et environnementales de ce projet interrogent : quels en seraient les impacts ?

Nos partenaires